Deepa Bhookhun


Deepa Bhookhun, est journaliste chargée de la rubrique politique à l’express. Elle parle de son travail. 

Quel est le rôle d’un journaliste politique ?
J’imagine que c’est de suivre l’actualité politique qui passionne les Mauriciens et de ne pas juste la rapporter aux lecteurs, mais leur dire si nous pensons que les politiciens sont en train de nous mener en bateau, de leur dire si nous pouvons leur faire confiance  à la lumière de leurs actions et discours. C’est apporter un éclairage que les lecteurs moyens n’ont pas forcément.

Peut-on être journaliste et avoir une affinité politique?
Bien sûr, un journaliste est un citoyen à part entière. IL a ses préférences et va même voter! 

Comment fait-on pour être neutre?
On ne peut pas être neutre car l’humain ne l’est pas de par sa nature. C’est un faux débat, selon moi. Une posture adoptée par des universitaires qui n’ont que cela à faire ou par des politiciens qui n’aiment pas la critique. Un journaliste a besoin de sa sensibilité pour comprendre les événements, les mettre en valeur dans son contexte et la raconter. Nous voyons les choses selon notre point de vue et je crois que les lecteurs comprennent cela. Ce n’est pas une question de neutralité, mais d’honnêteté. On ne déforme pas les faits, on les raconte et on les analyse. 

Est-ce qu’un journaliste politique peut se laisser par « un ami politicien»?
Forcément nous sommes influençables. Et là c’est l’expérience qui compte. Avec le nous, nous savons qu’une personne ne nous donne jamais des informations juste par souci d’informer. Il faut toujours se demander pourquoi une personne prend la peine d’appeler un journaliste, c’est certainement pas pour nos beaux yeux. ET qu’un politicien cultive de bonnes relations avec la presse parce qu’il a besoin de cette presse quoi qu’elle dise. C’est clair que l’on est influencé puisque nous trouverons plus sympathiques les politiciens avec lesquels nous partageons  la même position. Mais l’expérience est un atout dans ce cas.  

Propos recueillis par Patrick St Pierre
Coms Year 3

5 thoughts on “Deepa Bhookhun

    • Mr Lagesse, please ,
      if you want to criticize someone and attribute some adjectives to this lady you have insulted , have the decency to spell out what you do not like with her or about her or her article. Telling her an “ordure Journalistique” is a conclusion, and your conclusion reflect your sad sick state of mind with no or minimum brain. I mean it because you just come here an insult somebody for no obvious reason . You may have a reason but you are either too stupid to let it be known or a bogus one and may be you are using a pseudonym ,fearing it may have a backlash. What a “poltron”and as Berenger often said “batiara” you are.

      Like

  1. All visitors are kindly requested to avoid using unsubstantiated personal attacks (as in the first comment) as well as abusive language (as in the second one) on this blog. This does not mean that you cannot criticise. What this means is that respect for one and all should always prevail, specially for our readers here.

    Like

  2. Dear Mrs. Bhookun,

    I am Vincent Lagesse and someone did use my name as a pseudonym.

    I am really sorry for that comment which do not reflect at all my feeling about you.

    Once again I would like to apologize, and the person who used my name to place this comment is an absolute moron with no courage at all.

    Thanking you
    Vincent Lagesse

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s